Les chaires

Les chaires du MBA spécialisé

Pascal
CHAIGNEAU

la chaire de géopolitique

« Face à un échiquier international en complète mutation et de plus en plus crisogène, le cours de géopolitique qui structure la chaire a pour mission d’analyser successivement la complexification du Proche et du Moyen Orient, la nouvelle physionomie du continent africain (des crises de la bande sahélo-saharienne aux dynamiques du continent), l’émergence de nouveaux rapports de force en Asie, la nouvelle stratégie de la Russie et d’analyser le nouveau profil de l’Europe et de l’Amérique.

Le fil directeur de cet enseignement est d’appréhender les situations internationales susceptibles d’impacter la politique et la sécurité de la France. Parallèlement, la chaire coordonne les enseignements d’analyse du risque, de stratégie, d’intelligence économique et d’entraide internationale en matière de sécurité et de répression.

De même, la chaire a pour mission de contribuer au rayonnement international du MBA spécialisé et à l’établissement de partenariats à l’étranger. Elle travaille en parfaite complémentarité avec la chaire de sciences policières et criminelles dirigée par le Professeur Alain Bauer. »

Docteur ès lettres, en droit, en Science politique et en économie du développement, le professeur des Universités (classe exceptionnelle) Pascal CHAIGNEAU est président de la section de science politique de l’Université de Paris V Sorbonne Paris Cité. Directeur du Centre de géopolitique et responsable du module « Business Environment » de l’Executive MBA d’HEC, il est également directeur scientifique du master « Public Affairs » (HEC-Sciences Po.) et professeur référent du groupe HEC auprès de la Gendarmerie Nationale.

Auditeur de la 40ème session nationale de l’IHEDN, il y est conférencier.

À l’École de Guerre, il est en charge du cours « Organisations internationales ». Capitaine de Vaisseau dans la réserve opérationnelle, il est expert en relations internationales et en droit international au sein de la Marine Nationale.

Avocat à la Cour, il est titulaire de la spécialité de droit des relations internationales du Barreau de Paris. Il a créé, en 1986, le Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques doté du statut consultatif auprès des Nations Unies. Il est professeur invité dans plusieurs universités étrangères (Abou Dhabi, Athènes, Richmond, Tunis et Pékin).

Auteur d’une demi-douzaine d’ouvrages sur les relations internationales, il dirige la publication annuelle « Enjeux diplomatiques et stratégiques » aux Éditions Economica. Lauréat de l’Institut de France, il a obtenu le prix Vernimmen d’HEC en 2012, est officier de la Légion d’Honneur et du Mérite Maritime, commandeur de l’Ordre National du Mérite et commandeur des Palmes Académiques et des Arts et Lettres.

Alain
BAUER

la chaire de sciences policières et criminelles

« Créer une chaire de sciences policières et criminelles n’allait pas de soi. Il a fallu à la Gendarmerie Nationale beaucoup de courage, de lucidité et de détermination pour accompagner le mouvement général de prise en compte des réalités criminelles et des compétences des forces d’application de la loi.

Une telle chaire, qui complète efficacement les enseignements de criminologie délivrés au Conservatoire National des Arts et Métiers, New York et Beijing, a donc pour vocation de prendre en compte les évolutions des phénomènes criminels, de repérer les ruptures de rythme et les transformations, les mutations criminelles et de fournir un rapport panoramique aux évolutions des réponses adaptées, par la prévention, la dissuasion, la sanction.

En ouvrant les yeux et les oreilles, en permettant une véritable adaptation des modes de réflexion, en sortant des sentiers battus pour être à la fois les éclaireurs et les sentinelles de la paix publique, les étudiants de la chaire trouveront un appareillage qui permet d’appréhender le réel et de développer des politiques publiques et des méthodes d’intervention répondant aux besoins de la population dans le respect des libertés individuelles et collectives. »

Professeur de criminologie au CNAM, Alain BAUER a présidé le conseil d’orientation de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales pendant dix ans, et préside actuellement le CNAPS et le CSFRS. Conseiller des plus hautes autorités sur les questions de sécurité et de terrorisme, en France mais aussi à l’étranger (NYPD, Québec et LASD), il est un expert reconnu des questions pénales et de délinquance, ouvert sur le monde et sur la stratégie.

Il dispense de nombreuses conférences et enseignements à l’étranger (John Jay College of Criminal Justice à New-York, académie de police criminelle de Chine, université de droit de Pékin) et enseigne dans de prestigieux établissements (l’Institut d’études politiques de Paris, l’Institut de criminologie de Paris II, l’université de ParisI-Panthéon-Sorbonne, de Paris V – René Descartes, et au centre national de formation à la police judiciaire de la gendarmerie).

Il est l’auteur de nombreux ouvrages spécialisés qui font référence et éditeur de l’International Journal on Criminologie.

David
NACCACHE

La Chaire de Droit et Expertise Judiciaire en Informatique

«Internet pose de nouveaux défis au droit qui doit intégrer la nature fondamentalement transnationale de la toile. La facilité avec laquelle des particuliers comme des organisations peuvent diffuser des informations sur Internet induit une nouvelle articulation entre la conception des lois, l’application de la loi, le principe de la liberté d’expression, la nécessité de la protection de la vie privée et le respect des droits de propriété intellectuelle.

La chaire « Droit et Expertise Judiciaire en Informatique » vise à couvrir le champ des interactions existant entre le droit et les nouvelles technologies et – plus généralement – l’ensemble des dispositions normatives et jurisprudentielles relatives aux nouvelles technologies. Ainsi, nous aborderons avec les étudiants des thèmes d’actualité tels que la législation française et européenne sur la gestion des données à caractère personnel, l’enquête et la preuve numérique, la normologie juridique, l’expertise judiciaire pénale et civile, la légistique et la dématérialisation des procédures judiciaires.»

Professeur à l’École normale supérieure de Paris et directeur du Master « Expertise économique et juridique des systèmes d’information » à l’Université Panthéon-Assas – Paris II, David Naccache s’intéresse aux interactions entre le droit et les nouvelles technologies.
Expert judiciaire agrée par la Cour de Cassation, par la Cour Pénale Internationale et par les Tribunaux du Luxembourg, il est l’auteur de plus de 170 articles scientifiques et 150 familles de brevets. David Naccache est actuellement membre de l’Institut universitaire de France, de l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement et professeur visiteur à Royal Holloway and Bedford New College, University of London. Il est chroniqueur à IEEE Security and Privacy Magazine, éditeur en chef de Open
Journal of Information Security & Applications et membre du comité d’édition des journaux suivants : Journal of Cryptographic Engineering, Computers & Security, Security & Communications Networks Journal, Cryptologia, International Journal of Psychology of Cyber Crime, Journal of Computer Security et l’International Journal of Information Security & Cybercrime.

Réserviste opérationnel à la Gendarmerie, (le Lt.) David Naccache prépare depuis cinq ans les candidats de la Classe préparatoire intégrée de l’EOGN au concours d’entrée. Avant de rejoindre l’École normale supérieure, David Naccache a été professeur à
l’Université Paris II Panthéon-Assas (2005-2015), Directeur de division et Vice-Président Exécutif en charge de la Recherche et de l’Innovation de Gemalto (1993-2005).

Professeur
Véronique CHANUT

La Chaire de Management

« Faire une place aux enseignements de gestion dans ce MBA Sécurité souligne toute l’attention portée par la Gendarmerie Nationale au développement des compétences managériales de celles et ceux qui sont appelés à conduire des politiques de sécurité, dans un environnement de plus en plus turbulent et incertain.

Former leurs cadres au management est devenu aujourd’hui une responsabilité majeure des institutions publiques.

C’est précisément l’ambition de cette chaire de management que d’offrir des ressources, théoriques et pratiques, à celles et ceux qui doivent agir et décider dans des organisations mouvantes,coordonner des actions complexes ou encore mettre en oeuvre des réformes importantes.

Parce que les sciences de gestion sont fondamentalement des sciences de l’action, les enseignements de cette chaire visent à renforcer les capacités opérationnelles des managers. Il s’agit de donner aux auditeurs l’outillage intellectuel nécessaire pour
exercer pleinement leur leadership et agir efficacement.

Parce que les sciences de gestion sont fondamentalement des sciences de l’action, les enseignements de cette chaire visent à renforcer les capacités opérationnelles des managers. Il s’agit de donner aux auditeurs l’outillage intellectuel nécessaire pour exercer pleinement leur leadership et agir efficacement.
Cet enseignement ne consiste pas en une série de bonnes recettes managériales. Il est surtout une invitation faite à tous,managers et futurs managers, afin qu’ils s’engagent dans un processus d’amélioration permanente et qu’ils soient en mesure de penser et d’inventer, dans le domaine de la sécurité, les meilleures pratiques du management de demain. »

Véronique CHANUT est professeur des Universités à l’Université Panthéon-Assas Paris 2 où elle dirige le LARGEPA, Laboratoire de recherche en gestion Panthéon-Assas et le CIFFOP, Centre Interdisciplinaire de formation à la fonction personnel. Au sein de cette grande école universitaire des métiers RH, elle a créé le Master « Gestion des ressources humaines et management public » qu’elle dirige depuis 2014.

Co-fondateur de l’Association Internationale de Recherche en Management Public (AIRMAP), elle a organisé en décembre 2012 le colloque international de l’AIRMAP sur le thème des « Valeurs publiques ».

Ses travaux de recherche et ses publications portent sur la gestion de la ressource dirigeante dans le secteur public, le changement dans les organisations publiques et sur l’évaluation des politiques publiques. Elle s’intéresse également à la didactique du management public.

Ancien rapporteur général du Conseil National de l’Evaluation, elle est un expert reconnu en matière d’évaluation et a participé à diverses commissions, en particulier la commission «Pochard» sur le métier enseignant (2008), le comité d’évaluation du contrat de progrès entre l’Etat et l’AFPA (2004-2008) ou encore le comité d’audit du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (2012).

Depuis 2013, elle assure la présidence de la commission nationale d’évaluation des formations et diplômes de gestion (CEFDG).

 

Le corps professoral

Professeur Jean-Louis SCARINGELLA

Module Management des risques

Le Professeur Jean-Louis Scaringella, docteur en droit, est diplômé de HEC et de Harvard Business School.
Avocat au Barreau de Paris, médiateur et arbitre agréé, il dirige l’Ecole des Barreaux de la Cour d’Appel de Paris (EFB).
Ancien Directeur Général de HEC et de ESCP Europe, directeur honoraire de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, il est également membre du conseil de perfectionnement de l’EOGN.

Monsieur Frédéric DEBOVE

Module Acteurs, enjeux et problématiques de la sécurité intérieure


Frédéric Debove est maître de conférences à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) avec lequel l’EOGN noue un
partenariat privilégié.
Docteur en droit, et lauréat de la chancellerie des universités de Paris, il dirige l’Institut de droit et d’économie de
Melun. Colonel de la réserve citoyenne et président du groupe de travail sur les fichiers de police, il est également professeur de droit pénal à l’EOGN depuis plus de 10 ans.

Monsieur Rémy FEVRIER

Module Défis sécuritaires contemporains
Responsable de la majeure Gestion opérationnelle de la sécurité

Docteur en Sciences de Gestion de l’Université Paris II Panthéon-Assas, Rémy Février est maître de Conférences au Conservatoire National des Arts et métiers. Ancien officier d’active et Colonel de la réserve opérationnelle de la Gendarmerie, il est spécialisé en Intelligence Économique et Sécurité des Systèmes d’Information

Les professeurs associés

  • Monsieur Franck BRILLET, *Professeur à l’Université Panthéon – Assas – CIFFOP – Director international HRM Master’s degree, Directeur du Master Coaching, Directeur de l’axe action manageriale

  • Monsieur François CHOUVEL, Maître de conférences en droit public, ancien directeur de l’IPAG de l’université Clermont I

  • Monsieur Bruno DALLES, Directeur du service TRACFIN (Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins)

  • Monsieur Jean-Luc DUFOURNAUD, Directeur de l’éthique et de la déontologie – SNCF

  • Monsieur Emmanuel DUPIC, Procureur de la République adjoint, Maître de conférences à ScPo Paris

  • Madame Muriel DE FABREGUES, Maître de conférences HDR en sciences de gestion à l’Université Panthéon – Assas (Paris II), Directeur du CIFFOP

  • Monsieur François FALETTI, Ancien Procureur général près la cour d’appel de Paris

  • Monsieur Alain JUILLET, Ancien haut responsable de l’intelligence économique, Président du CDSE et de l’Académie d’intelligence économique

  • Monsieur Jean-Pierre MACHELON, Professeur émérite de l’université Paris Descartes, doyen honoraire de la Faculté de droit

  • Monsieur Jacques ROJOT, Professeur émérite des Universités, auteur de La Négociation (Vuibert, 2006) et de Negotiation : Theory and Practice (Kluwer International, 2003)

  • Monsieur Mickaël ROUDAUT, Administrateur principal à la DG Affaires intérieures de la Commission européenne, conférencier et auteur

  • Madame Émilie SOUFFLET, Maître de Conférences en Sciences de Gestion, spécialité Management public, à l’Université Paris II – Panthéon-Assas

  • Monsieur Philippe TAUZIN, Consultant en finance d’entreprise, spécialiste des questions bancaires et internationales. Maître de conférence du Groupe HEC-Paris

  • Monsieur Jean-Louis TERRIER, Président de Credit Risk International et Chargé de cours HEC et Sciences-Po Paris

  • Monsieur Samuel VUELTA-SIMON, Procureur de la République à Bayonne, Ancien directeur adjoint de l’ENM

  • Monsieur Jean-Pierre VUILLERME, Directeur de l’Agence pour la diffusion de l’information technologique (ADIT), colonel de réserve

  • Général d’armée(2s) Marc WATIN-AUGOUARD, Directeur du centre de recherche de l’EOGN, Fondateur du Forum International de Cybersécurité

  • Monsieur Romain ZERBIB, Enseignant-chercheur au sein du groupe IGS, rédacteur en chef de la Revue des Sciences de Gestion (RSG) et de la Revue de Management et de Stratégie (RMS)